Comment le chocolat est devenu un incontournable de la Saint-Valentin

Comment le chocolat est devenu un incontournable de la Saint-Valentin


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Cœurs de conversation, truffes à gogo et boîtes de chocolats en forme de cœur, tels sont les symboles de la Saint-Valentin pour de nombreux amoureux du monde entier. Mais d'où vient cette tradition ? Alors que les racines de la Saint-Valentin remontent à l'époque romaine, les cadeaux de bonbons sont un développement beaucoup plus récent.

LIRE LA SUITE : L'histoire du chocolat

La Saint-Valentin porte en fait le nom de deux saints romains différents, tous deux appelés Valentine et tous deux totalement indépendants de l'amour romantique. Bien que la légende persiste selon laquelle le Saint-Valentin original était un prêtre qui a célébré des mariages illégaux pour les soldats de l'empereur Claudius, il n'y a aucune preuve suggérant que cela se soit jamais produit. La première mention de la Saint-Valentin en tant que fête romantique est apparue dans les écrits de Geoffrey Chaucer en 1382. Avec la période médiévale est venu un nouvel accent sur l'amour courtois illicite mais chaste, et c'est ici que nous voyons une partie de l'iconographie familière commencer apparaître. Les chevaliers offraient des roses à leurs jeunes filles et célébraient leur beauté dans des chansons de loin. Mais le sucre était toujours une denrée précieuse en Europe, il n'était donc pas question d'échanger des cadeaux de bonbons.

REGARDER : Saison 1 de The Food That Built America sans vous connecter maintenant.

Qui a créé la première boîte de chocolats de la Saint-Valentin ?

Dans les années 1840, la notion de la Saint-Valentin comme une fête pour célébrer l'amour romantique avait envahi la plupart du monde anglophone. C'était l'âge d'or de Cupidon : les prudes Victoriens adoraient la notion d'amour courtois et se couvraient mutuellement de cartes et de cadeaux élaborés. Dans cette mêlée folle d'amour est venu Richard Cadbury, descendant d'une famille de fabricants de chocolat britannique et responsable des ventes à un moment crucial de l'histoire de son entreprise. Cadbury avait récemment amélioré sa technique de fabrication du chocolat afin d'extraire du beurre de cacao pur à partir de fèves entières, produisant un chocolat à boire plus agréable que la plupart des Britanniques n'avaient jamais goûté. Ce processus a entraîné une quantité excessive de beurre de cacao, que Cadbury utilisait pour produire de nombreuses autres variétés de ce qu'on appelait alors « manger du chocolat ». Richard a reconnu une grande opportunité de marketing pour les nouveaux chocolats et a commencé à les vendre dans des boîtes joliment décorées qu'il a lui-même conçues.

LIRE LA SUITE: Pourquoi le marché des bonbons a explosé après la Première Guerre mondiale

À partir de ce moment, ce fut un saut rapide pour prendre les images familières de Cupidons et de roses et les mettre sur des boîtes en forme de cœur. Bien que Richard Cadbury n'ait pas breveté la boîte en forme de cœur, il est largement admis qu'il a été le premier à en produire une. Cadbury a commercialisé les boîtes comme ayant un double objectif : lorsque les chocolats avaient tous été mangés, la boîte elle-même était si jolie qu'elle pouvait être utilisée encore et encore pour stocker des souvenirs, des mèches de cheveux aux lettres d'amour. Les boîtes sont devenues de plus en plus élaborées jusqu'au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, lorsque le sucre a été rationné et que les célébrations de la Saint-Valentin ont été réduites. Mais les boîtes Cadbury de l'ère victorienne existent toujours, et beaucoup sont des objets de famille précieux ou des objets de valeur prisés par les collectionneurs.

REGARDER: Les épisodes complets de The Food That Built America en ligne maintenant.


Petite histoire de la boîte de chocolats de la Saint-Valentin

Les boîtes de chocolats en forme de cœur sont devenues l'un des cadeaux de Saint-Valentin les plus populaires. Photo publiée avec l'aimable autorisation d'iStock/Liliboas

Les boîtes de chocolats sont devenues synonymes de la Saint-Valentin&# x2019. En fait, jusqu'au 14 février, les Américains achètent environ 58 millions de livres de chocolats. C'est une tradition classique qui est devenue un symbole emblématique de l'amour. Mais quand a commencé notre amour pour l'affection avec des boîtes de chocolats ?

Compte tenu de la longue histoire du chocolat – qui remonte à 450 av. lorsque les civilisations maya, aztèque et olmèque fabriquaient des chocolats à boire, manger des bonbons au chocolat est un concept relativement nouveau. Tout au long des XVIIe et XVIIIe siècles, la culture du chocolat à boire est devenue de plus en plus populaire dans toute l'Europe.

Les maisons de chocolat sont devenues aussi populaires que les cafés et les familles royales avaient des chocolatiers privés qui développeraient des mélanges de spécialité censés stimuler la force, la créativité et éviter les maladies. Le chocolat était un aliment des dieux en Méso-Amérique, et il n'a pas fallu longtemps aux Européens pour voir et embrasser sa divinité.

Bien que la Saint-Valentin et le lien entre la Saint-Valentin et l'amour ont été mentionnés pour la première fois dans un poème de Geoffrey Chaucer dans le poème "Parlement of Foules" de 1382, ce n'était qu'à l'époque victorienne lorsque la fête est devenue commercialisée. Au cours des années 1830, les gens ont commencé à célébrer la Saint-Valentin&# x2019 avec des cartes, des cadeaux et de petits témoignages d'affection &# x2013 et l'imagerie des cœurs, des roses et de Cupidon est devenue liée à l'occasion.

En Angleterre, la famille Cadbury n'était pas seulement célèbre pour vendre du thé, du café et des chocolats à boire, elle a également acquis de l'importance et de la richesse tout au long des années 1800 grâce à ses innovations en matière de chocolat. Richard Cadbury et son frère George Cadbury ont repris l'entreprise en 1861, et ils avaient pour mission d'améliorer la recette du chocolat à boire.

Le chocolat a-t-il meilleur goût lorsqu'il sort d'une boîte en forme de cœur ? &mdash Photo publiée avec l'aimable autorisation d'iStock / ddukang

En 1866, ils ont développé un processus unique qui élimine le beurre de cacao de la fève de cacao, résultant en une expérience de consommation de chocolat plus douce et plus agréable. Mais les frères Cadbury ont reçu un autre chocolat &# x2013 que devraient-ils faire avec le beurre de cacao inutilisé qui a été extrait de la fève de cacao ?

En 1861, la même année où Richard et George ont repris l'entreprise Cadbury, la société a développé des boîtes fantaisie, ce qui ressemble exactement à des boîtes joliment décorées remplies de chocolats. Ainsi, en utilisant l'excès de beurre de cacao, Cadbury a fabriqué une nouvelle variété de "chocolats à manger" et, en 1868, a décidé de vendre le produit dans des boîtes en forme de cœur commercialisées comme le cadeau parfait pour la Saint-Valentin.

Les boîtes étaient si richement conçues avec des Cupidons, des cœurs, des roses et des images romantiques que les gens gardaient souvent les boîtes longtemps après les vacances, les utilisant pour conserver des souvenirs sincères et des notes d'amour. Les boîtes de la Saint-Valentin de Cadbury ont été un succès instantané et à partir de ce moment, les boîtes de chocolats en forme de cœur sont devenues une partie de la coutume des vacances.

Au cours du siècle suivant, l'idée de la boîte de chocolats de la Saint-Valentin a été remixée, mise à jour et réorganisée. De nos jours, il semble que vous puissiez obtenir n'importe quel aliment en forme de cœur emblématique des vacances. Mais rien ne vaut une boîte joliment décorée remplie d'une sélection de douceurs que vous pouvez partager (ou non) avec celui que vous aimez.

Kae Lani Palmisano est l'animatrice primée aux Emmy Awards de WHYY's Check, Please! Philly, une émission de télévision qui met en valeur les restaurants dans toute la région de Philadelphie. Elle écrit et anime également WHYY&rsquos Delishtory, une série numérique explorant l'histoire de la nourriture. En tant que rédactrice indépendante sur la gastronomie et les voyages, elle a été publiée dans KitchenAid Stories, Resy, USA TODAY, 10Best, Roads & Kingdoms et plus encore.

En savoir plus sur Kae Lani Palmisano ici.

Connectez-vous avec Kae Lani Palmisano via : Blog | Facebook | Instagram | Twitter


Pourquoi le chocolat fait fondre nos cœurs le jour de la Saint-Valentin

Même sans entrer dans l'histoire de la relation entre la Saint-Valentin et les chocolats, il est facile de comprendre pourquoi le chocolat est le moyen préféré d'exprimer l'amour le jour de la Saint-Valentin. Il y a un attrait pour le chocolat qui est essentiellement exotique et romantique, c'est simplement une déclaration d'amour comestible qui fait que les destinataires du chocolat se sentent spéciaux et indéniablement gratifiants. Le chocolat a l'air et le goût divin. Cette substance succulente fond non seulement dans notre bouche dans une explosion de saveurs, mais aussi fonde nos cœurs dans le bonheur. C'est probablement la principale raison pour laquelle le chocolat et les roses rouges sont les deuxièmes cadeaux préférés à offrir le jour de la Saint-Valentin.

Source de l'image: sondage sur les achats du Black Friday

Le début de l'offre de chocolats le jour de la Saint-Valentin

À l'approche de la Saint-Valentin, vous êtes-vous déjà demandé comment le lien entre le chocolat et l'amour était établi ? Comment s'est formée la tradition d'offrir des chocolats le jour de la Saint-Valentin ?
L'histoire de la Saint-Valentin remonte à l'époque romaine, mais l'ajout du chocolat comme élément de base le jour dédié à la célébration de l'amour est un ajout assez nouveau.

Peut-être s'agit-il d'une stratégie de marketing du génie Richard Cadbury du 19 e siècle, qui connaît encore aujourd'hui un immense succès. Dans les années 1800, sa famille britannique fabriquait du chocolat et cherchait un moyen d'utiliser le beurre de cacao extrait lors de la fabrication de la liqueur de chocolat. Richard Cadbury a trouvé un moyen de fabriquer des barres chocolatées qui étaient bonnes au goût tout en étant économiques. Auparavant, le chocolat était cher à l'achat et la seule classe d'élite était en mesure d'acheter le chocolat à partir de ressources limitées. Cadbury était capable de produire du chocolat qui était facile sur les poches. Sa prochaine étape fut de créer de belles boîtes de chocolats avec Cupidon et roses, qui étaient très populaires à l'époque victorienne et étaient considérés comme le symbole de la romance. Inutile de dire que ses chocolats sont devenus appétissants et commercialisés, donc vendus comme des petits pains. Cadbury est en fait celui qui a inventé le premier la boîte de chocolat en forme de cœur et a changé à jamais la Saint-Valentin pour les générations d'amoureux.

En Amérique, juste au tournant du siècle, la Saint-Valentin commençait à gagner en popularité parmi les jeunes de cette époque. Les chocolats faisaient également sentir leur présence lorsque des pionniers du chocolat comme Milton Hershey ont commencé la production commerciale de « bisous », des chocolats de la taille d'une goutte, en 1907. Mais c'est le chocolatier Russell Stover qui a vraiment créé le chocolat lié à la romance avec l'introduction du cœur. -boîte de chocolats en forme. Stover, avec son mari, a commencé à vendre des chocolats emballés dans des boîtes en forme de cœur en 1923, ce qui a rapidement pris son envol parmi les amateurs de chocolat. Leur « Secret Lace Heart », des chocolats contenus dans une boîte à chocolat recouverte de satin et de dentelle noire, a été leur plus grand succès. Aujourd'hui, avec plus de 3000 employés et plus de 600 $ de ventes annuelles, Russell Stover est toujours considéré comme la meilleure entreprise de vente de boîtes de chocolat aux États-Unis.

Pourquoi juste du chocolat le jour de la Saint-Valentin et aucun autre bonbon ?

Avec autant de tendances qui vont et viennent, il doit y avoir quelque chose à propos du chocolat qui, encore aujourd'hui, c'est une tradition très populaire dans presque tous les pays anglophones du monde d'offrir une boîte de chocolats à un être cher le jour de la Saint-Valentin. C'est maintenant une tradition centenaire où même les boîtes de chocolat sont conservées en souvenir. Vous devez avoir entendu parler d'histoires de personnes âgées, en particulier de valérianes de guerre, enregistrant les lettres d'amour de leurs proches dans les boîtes de chocolats des greniers ou des caves. Seulement pour que leurs descendants trouvent ces lettres d'amour dans des boîtes de chocolat des décennies plus tard.

Outre les beaux emballages, le bon goût et la texture, il existe en fait un certain nombre de raisons pour lesquelles le chocolat, ainsi que les roses rouges, sont exclusivement liés à la Saint-Valentin.

Reason One - Le chocolat est un aliment aphrodisiaque

Le chocolat est considéré comme un aliment aphrodisiaque depuis l'époque des Aztèques. On dit que le chocolat contient une substance qui enflamme le désir et rend l'être aimé plus ouvert à la romance. Autrefois, cela résultait en la tradition de la royauté européenne de donner à leurs amoureux des chocolats mélangés à de l'ambre pour stimuler leur amour. Selon la science, il pourrait y avoir une part de vérité dans les vieilles légendes. Selon des études récentes, les femmes qui mangent du chocolat auraient plus de désir de romance que les femmes qui ne mangent pas de chocolat. Cela pourrait être dû au fait que les chocolats libèrent des produits chimiques apaisants pour le cerveau qui augmentent les niveaux d'énergie et de désir. Il est prouvé que le chocolat produit un effet naturel qui élève l'humeur et est souvent assimilé à un sentiment d'amour.

Raison n°2 : le chocolat est une « nourriture pour les dieux »

Le chocolat provient du cacaoyer, également connu sous le nom de « Theobroma cacao » qui est une façon grecque de dire « nourriture pour les dieux ». Bien que nous puissions être d'accord sur ce terme uniquement sur la base du goût, dans l'ancienne civilisation maya pour laquelle le dieu du cacao était sacré, le terme avait plus une signification spirituelle et littérale. Les Aztèques échangeaient les fèves de cacao comme monnaie d'échange et comme nourriture et boisson pour les privilégiés d'entre eux. Donc, si le chocolat est la nourriture digne des dieux, alors il pourrait être assez bon pour votre autre significatif - ou même pour vous.

Raison n°3 - Le chocolat a un effet émotionnel sur les gens

C'est un fait que les chocolats ont un énorme effet physiologique et émotionnel sur les gens. Offrir du chocolat n'est pas seulement un signe d'amour, mais aussi un moyen d'exprimer du plaisir, d'initier le désir, d'exprimer vos excuses et de raviver l'amitié, ou même simplement pour élever l'humeur car c'est un puissant rehausseur d'humeur.

Raison quatre- Le chocolat, en particulier le noir, est bon pour la santé

Plus le chocolat est foncé, meilleur c'est pour votre santé. Le chocolat noir contient des produits chimiques qui réduisent le risque de cancer et de maladies cardiaques. Le chocolat noir regorge d'antioxydants et de flavonoïdes qui luttent contre les radicaux libres dans l'organisme. Non seulement cela, mais il est également connu pour abaisser la pression artérielle et améliorer la circulation sanguine. Outre le point de vue de la santé, il est même excellent pour la peau car le chocolat noir contient des composés bioactifs qui augmentent la densité et l'hydratation de la peau. Et il existe de nombreuses preuves pour dire que le chocolat noir améliore les fonctions cérébrales car le cacao contient une substance stimulante comme la caféine et la théobromine en petite quantité. Dans l'ensemble, le chocolat noir est un produit polyvalent qui n'est pas seulement un excellent moyen d'exprimer l'amour, mais également bon pour le cœur (littéralement !) Cependant, pour profiter pleinement des bienfaits pour la santé du chocolat noir le jour de l'amour, il est important de choisir un chocolat noir biologique à haute teneur en cacao comme ceux de qualité supérieure de la chocolaterie Santa Barbara.

Raison cinq- Les gens aiment simplement le chocolat

Ce n'est pas seulement le goût, bien que ce soit un facteur énorme, mais le chocolat est certainement très apprécié des masses. Manger du chocolat vous fait sentir comme si vous aviez une pause dans la vie quotidienne. Étant donné que les chocolats ne peuvent pas être consommés quotidiennement, en excès de quoi que ce soit, peu importe ses bienfaits pour la santé, ce n'est certainement pas bon pour vous. Il est recommandé de manger des chocolats en quantité modérée et de se faire plaisir de temps en temps. Et peut être une meilleure occasion que la Saint-Valentin.

Dans l'ensemble, le jour de l'amour est synonyme de douceur et de richesse soyeuse de chocolat. Par conséquent, manger des chocolats pourrait être le moyen idéal pour célébrer votre amour avec la riche bonté indulgente. Alors allez-y et découvrez les magasins de chocolat car ils offrent une gamme de chocolats délicieux qui peuvent facilement ravir votre amoureux en cette Saint-Valentin.


Pourquoi les gens donnent-ils du chocolat le jour de la Saint-Valentin ?

Shutterstock

Le 14 février arrivera bientôt, et bien que de nombreuses personnes choisissent des cartes, des fleurs ou des bijoux comme cadeaux à offrir à ceux qu'elles aiment pour la Saint-Valentin, les chocolats sont un moyen toujours populaire de montrer à quelqu'un que vous pensez qu'il est spécial. Les boîtes en forme de cœur remplies de chocolats sont une tradition relativement récente, mais le lien entre le chocolat et l'amour remonte en réalité à des milliers d'années.

Accrochez-vous à votre dent sucrée pendant que vous continuez à lire pour savoir exactement comment et pourquoi nous nous donnons du chocolat le jour de la Saint-Valentin.

Cela commence par une ancienne tradition.

Shutterstock

Les Mayas appréciaient très clairement la magie du chocolat lorsqu'ils le buvaient, en torréfiant d'abord les fèves de cacao, puis en les broyant en une pâte mélangée avec des piments, de la semoule de maïs et de l'eau. En plus d'utiliser le chocolat dans les cérémonies religieuses et de le savourer à la fin des fêtes, ils ont été la première culture à faire le lien entre le chocolat et l'amour. Certaines cérémonies de mariage mayas comprenaient un rituel où les mariés sirotaient cérémonieusement du chocolat.

Nous l'avons donc, la première grande exposition de chocolat et d'amour réunis.

Présentation d'un aphrodisiaque.

Shutterstock

Les Aztèques appréciaient également le chocolat et commerçaient avec leurs voisins mayas pour l'obtenir en grande quantité. Le souverain du XVIe siècle, Montezuma II, aurait consommé du chocolat en grande quantité afin d'alimenter sa libido. Les explorateurs espagnols ont vite compris l'attrait du chocolat et ont mélangé de la pâte de cacao avec de la cannelle et du sucre de canne pour réduire l'amertume.

De Grande-Bretagne avec amour.

Shutterstock

Bien que le chocolat soit devenu populaire dans toute l'Europe occidentale après son introduction par les explorateurs espagnols au XVIe siècle, il était si cher qu'il était principalement consommé par les riches. Ce n'est qu'au milieu du XIXe siècle que la société britannique J.S. Fry & Sons a créé la toute première barre de chocolat en combinant de la poudre de cacao et du sucre avec du beurre de cacao. En quelques années, les chocolats fourrés sont devenus très populaires, le concurrent de Fry & Sons, Cadbury, introduisant la première boîte de chocolats - surnommée la "Fancy Box" - en Angleterre en 1861.

À peine sept ans plus tard, l'entreprise a produit sa première boîte en forme de cœur de chocolats fourrés aux fruits, à la ganache et aux noix à temps pour la Saint-Valentin. Parce que les boîtes décoratives pouvaient être utilisées pour stocker des lettres d'amour et d'autres souvenirs longtemps après que les chocolats à l'intérieur aient été mangés, elles se sont avérées être des cadeaux attentionnés et savoureux.

Penser de manière classique.

Shutterstock

Offrir du chocolat le jour de la Saint-Valentin s'est avéré tout aussi populaire aux États-Unis qu'en Grande-Bretagne. Hershey's a présenté son petit Hershey's Kisses en 1907, et l'emblématique Whitman's Sampler jaune a fait ses débuts en 1912. Whitman's s'est même tourné vers des stars de cinéma comme Jeanne Crain et Elizabeth Taylor pour promouvoir leurs friandises sucrées.

Pendant ce temps, le chocolatier Russell Stover a commencé à commercialiser sa gamme distinctive de boîtes en forme de cœur, qui comprennent encore aujourd'hui la petite "Red Foil Heart" et le "Secret Lace Heart" recouvert de dentelle - à travers le Midwest dans les années 1920 avant de devenir le première marque de chocolat en boîte aux États-Unis.

Le règne du chocolat.

Shutterstock

Vous vous demandez quoi offrir à votre chérie ce 14 février ? Allez-y et dites que vous les aimez avec du chocolat, car c'est ce que tout le monde fait. Si l'histoire est un prédicteur, le chocolat éclipsera les cartes et les fleurs ce jour-là, comme c'est toujours le cas.

Selon les données recueillies par Nielsen, les bonbons de la Saint-Valentin ont généré 695 millions de dollars de ventes en 2017 et le chocolat a joué un rôle majeur. En fait, les Américains ont dépensé 11 milliards de dollars en chocolat tout au long de l'année.

Donc, quand vient le temps de montrer à ceux qui vous font vous sentir tout chaud et confus à quel point ils comptent pour vous, il y a de fortes chances que vous le disiez avec du chocolat. Et si quoi que ce soit, vous honorez simplement une tradition séculaire et très douce.


Comment le chocolat et la Saint-Valentin se sont unis pour la vie

Il n'y a rien de chaste dans le chocolat. Les films, qui capturent nos envies intérieures dans des moments d'arrêt sur image, l'ont toujours compris. Depuis les premiers jours des « talkies », le chocolat a été présenté comme le symbole incontournable de la séduction. La performance de Jean Harlow dans le film de 1933 Dîner à huit a toujours lié le chocolat à l'indulgence décadente. Drapée de satin et de paillettes, elle se prélasse au lit sur un oreiller en forme de cœur, et la touche finale se fraye un chemin à travers une boîte de chocolats géante.

Contenu connexe

Il s'avère que le chocolat a vraiment une histoire en tant que nourriture d'amour. La passion pour le chocolat est enracinée dans l'histoire mésoaméricaine. C'était un article de luxe très prisé parmi les élites mayas et aztèques des classes supérieures, qui étaient connues pour savourer une boisson qui combinait des fèves de cacao torréfiées avec de la semoule de maïs, de la vanille, du miel et des piments. Les fèves de cacao étaient une marchandise aussi précieuse que l'or et étaient même utilisées pour payer les taxes perçues par les dirigeants aztèques.

Au début des années 1600, la vogue du chocolat avait balayé l'Europe. À Londres, les chocolateries ont commencé à rivaliser avec les cafés en tant que lieux de rassemblement social. Un magasin a ouvert sur Gracechurch Street en 1657, faisant de la publicité pour le chocolat comme "une boisson antillaise (qui) guérit et préserve le corps de nombreuses maladies". en buvait tous les jours et on disait que Mme du Barry utilisait du chocolat mélangé à de l'ambre pour stimuler ses amants.

Lorsque Marie-Antoinette épousa Louis XVI en 1770, elle fit venir sa chocolaterie personnelle à Versailles. Le chocolatier officiel de la reine a créé des recettes telles que du chocolat mélangé à du bulbe d'orchidée pour plus de force, du chocolat à la fleur d'oranger pour calmer les nerfs ou du chocolat au lait d'amande douce pour faciliter la digestion.

Le lien entre le chocolat et la Saint-Valentin est un excellent exemple de la vertu qui trouve sa juste récompense, même s'il a fallu des siècles pour que les deux éléments essentiels soient l'essor du chocolat en tant qu'aliment populaire et la célébration de la Saint-Valentin en tant que jour férié. #8212à fusionner.

L'origine de la Saint-Valentin est attribuée à divers martyrs des premiers chrétiens nommés Valentine, mais son lien avec l'amour romantique semble apparaître en premier dans le poème de Chaucer de 1382, Parlement de Foules.  Chaucer décrit ici la nature de l'amour lorsque “chaque oiseau vient choisir son partenaire” le “seynt Voantynes ​​day.”

Madame du Barry utilisait du chocolat mélangé à de l'ambre pour stimuler ses amants. (Archives d'images historiques/CORBIS)

Au cours des siècles suivants, la Saint-Valentin est devenue une fête de plus en plus populaire à la fin de l'hiver et au début du printemps. Les chansons, la poésie et les roses célébraient les cœurs débordants d'amour, même si les bonbons n'étaient pas encore impliqués car le sucre était encore une denrée précieuse en Europe.

Au moment où Victoria est devenue reine en 1837, la technologie était sur le point de transformer la Saint-Valentin en une aubaine commerciale. Les Victoriens adoraient offrir à leurs proches des cadeaux et des cartes décorés de Cupidon, mais la Saint-Valentin était sur le point de devenir plus heureuse.

Richard Cadbury, dont la famille britannique fabriquait du chocolat, cherchait un moyen d'utiliser le beurre de cacao pur extrait du processus inventé par Cadbury pour fabriquer un chocolat à boire plus agréable au goût. Sa solution était de manger des chocolats, qu'il a emballés dans de jolies boîtes qu'il a lui-même conçues. Génie du marketing, Cadbury a commencé à mettre les Cupidons et les boutons de rose sur des boîtes en forme de cœur en 1861 : même lorsque les chocolats avaient été mangés, les gens pouvaient utiliser les belles boîtes pour conserver des souvenirs tels que des lettres d'amour.

La commercialisation de la Saint-Valentin a prospéré en Amérique au tournant du siècle. Le pionnier du chocolat Milton Hershey a commencé comme fabricant de caramel, mais en 1894, il a commencé à recouvrir ses caramels de chocolat sucré. En 1907, Hershey a lancé la production de baisers en forme de larme, ainsi appelés en raison du bruit de bécotage que le chocolat faisait au fur et à mesure de sa fabrication. Produits en série à un prix abordable, les baisers étaient présentés comme « un aliment des plus nourrissants ».

En matière de chocolat commercial, personne n'a surpassé Russell Stover. L'entreprise a commencé lorsque Clara Stover a commencé à emballer des bonbons "Bungalow" dans sa cuisine de Denver en 1923. Elle et son mari ont déménagé à Kansas City et ont ouvert plusieurs usines, vendant leurs chocolats de la Saint-Valentin dans des boîtes en forme de cœur aux grands magasins à travers le Midwest. Finalement, Russell Stover a racheté Whitman’s, leur plus grand concurrent, et a recentré son activité de vente en gros sur les pharmacies et les détaillants à grande surface comme Walmart et Target.

L'un de leurs plus gros vendeurs est le “Secret Lace Heart,” une boîte de chocolats recouverte de satin et de dentelle noire.  La soi-disant “boîte de lingerie” est abordable et facilement accessible, disponible en magasin. étagères pour des ventes faciles à emporter. La stratégie fonctionne : aujourd'hui, avec 3 000 employés et 600 millions de dollars de chiffre d'affaires annuel, Russell Stover est la première entreprise de chocolat en boîte aux États-Unis.

Jean Harlow a peut-être inspiré la réputation de décadence du chocolat en satin et dentelle, mais Lucille Ball a trouvé un autre moyen de démontrer comment le chocolat fait sourire les gens. L'un des épisodes les plus célèbres de J'aime lucy mettait en vedette Lucy et Ethel travaillant sur une chaîne de montage d'une chocolaterie. Bien sûr, le chaos règne sur le portrait des joues bombées de Lucy alors qu'elle essaie de cacher des chocolats est aussi drôlement criard aujourd'hui qu'il y a soixante ans.

À propos d'Amy Henderson

Amy Henderson, historienne émérite de la National Portrait Gallery, est une historienne culturelle spécialisée dans les arts vivants, en particulier la culture des célébrités générée par les médias. Ses livres et expositions couvrent toute la gamme des pionniers de la première diffusion à Elvis Presley, Katharine Hepburn et Katharine Graham.


Pourquoi donnons-nous du chocolat le jour de la Saint-Valentin ?

La Saint-Valentin est dans moins d'un mois, ce qui signifie que je devrais probablement commencer à penser à ce que je vais offrir à ma femme. Peut-être que certaines fleurs sont jolies, tout comme elle. Ou cet autre classique, le chocolat. Mais, attendez, pourquoi le chocolat ? Pourquoi offre-t-on du chocolat le jour de la Saint-Valentin ? Pas pour tirer une « Chasse aux bonnes volontés » ici, mais pourquoi pas des caramels ? Ou des biscuits ? Ou tarte ? Oh, j'aimerais que ce soit une tarte. Pourquoi près de 70 % des personnes à la Saint-Valentin offrent-elles du chocolat à leur partenaire ou à leur béguin secret ? Je dois aller au fond des choses, et aller au fond des choses, je le ferai. A l'Internet!

Il s'avère que certains établissements assez réputés, comme NPR, The History Channel et The Smithsonian, se sont également penchés sur ce phénomène. Qu'est-ce qu'ils disent? Les grands esprits se rencontrent? Oui quelque chose comme ça. Quoi qu'il en soit, voici ce que j'ai appris.

La Saint-Valentin est un jour de fête dans l'Église catholique commémorant la vie de plusieurs martyrs nommés « Valentine ». Il est généralement entendu qu'aucun de ces hommes n'était particulièrement lié à l'amour romantique, malgré un récit non corroboré selon lequel l'un des Vals (mon surnom, pas le leur) a épousé des gens.

Alors, pourquoi la Saint-Valentin est-elle le jour de j'adore (dit de ma meilleure voix de Barry White) ? Le consensus est que Geoffrey Chaucer, l'auteur de « The Canterbury Tales » (hé, j'ai lu ça au lycée !), A lié la Saint-Valentin à l'amour romantique dans son poème, « Parlement of Foules », en 1382. Dans le poème, Chaucer décrit la Saint-Valentin comme le moment où les oiseaux choisissent leur partenaire. Est-ce ainsi que fonctionne l'accouplement des oiseaux? Je ne pense pas que ce soit exact. Attends, c'est un poème. Métaphores. J'ai compris. Je suppose que d'autres écrivains l'ont remarqué, alors que de plus en plus de poèmes et de chansons ont surgi. En peu de temps, la vie a imité l'art et la Saint-Valentin est devenue un moment de cadeaux et de gestes pour votre partenaire. Le fait est que ces cadeaux n'étaient pas des chocolats avant environ 450 ans.

Pouvoir du cacao

Accords chocolat et vin : un mariage paradisiaque
Quel est le problème avec le chocolat blanc?
Un apprêt pratique pour le pourcentage de cacao

Malgré la croyance quelque peu omniprésente que le chocolat était un aphrodisiaque (la science dit que ce n'est pas le cas), ce n'est qu'à l'époque victorienne, lorsque le sucre est devenu moins extravagant, que les conditions étaient parfaites pour que le chocolat entre en scène comme un aliment de base de la Saint-Valentin . En plus de l'économie optimale, l'époque l'était aussi. De toute évidence, les victoriens boutonnés ont eu un réel plaisir à laisser aller leurs émotions pendant une journée et étaient vraiment en train d'offrir à leurs chéris des cadeaux ornés de cupidons amoureux.

A cette époque, un homme d'affaires et chocolatier du nom de Richard Cadbury a profité de cette opportunité. Vous voyez, l'activité principale de Cadbury tournait à l'origine autour de la fabrication de chocolat à boire. Je suppose que c'était à la mode à l'époque. Il était en quelque sorte un pionnier dans cette industrie et, par conséquent, a mis au point un processus révolutionnaire qui a produit un surplus de beurre de cacao. Voulant profiter de ce surplus, il décide de l'utiliser pour produire du « chocolat à manger ». Aujourd'hui, nous l'appellerions des bonbons au chocolat. C'est plutôt malin, hein ? Ça s'ameliore. Pour commercialiser cette nouvelle création, il vendait ses chocolats à manger dans des boîtes richement ornées. Puis, près de la Saint-Valentin, lorsque les gens devenaient amoureux et fous de Cupidon, il a conçu des boîtes en forme de cœur et les a décorées avec des Cupidons et des fleurs.

Génie, non ? Il reçoit même meilleur! Pour insister sur le fait que ses chocolats étaient des cadeaux optimaux pour les amoureux, il a souligné qu'une fois que le consommateur en avait fini avec les chocolats, la boîte qui les contenait autrefois pouvait également être utilisée pour contenir des souvenirs, des lettres d'amour et des choses de ce genre. Incroyable! Le capitalisme à son meilleur.

Plus tard, au début du 20e siècle en Amérique, où l'attrait commercial de la Saint-Valentin prospérait, Russell Stover a poussé l'idée de Cadbury au niveau supérieur, en vendant leurs boîtes de chocolat en forme de cœur aux grands magasins pour la consommation de masse. Aujourd'hui, vous pouvez les trouver partout. Et c'est, comme on dit, tout ce qu'elle a écrit.

En gros, on donne du chocolat le jour de la Saint-Valentin parce qu'un homme d'affaires avisé a profité de la commercialisation de la fête de plusieurs saints martyrs pour vendre les surplus d'ingrédients qu'il avait qui traînaient. Des trucs assez romantiques, hein ? En cette Saint-Valentin, lorsque vous recevrez cette boîte de chocolat, au lieu de vous enliser dans cet aspect de l'histoire, laissez-moi vous proposer une alternative. Pensez à quel point le chocolat est bon et à quel point votre partenaire doit vous aimer s'il vous donne quelque chose d'aussi délicieux. Il y a de fortes chances qu'il ne connaisse pas l'histoire. Ils veulent juste que vous sachiez à quel point vous êtes spécial pour eux. Joyeuse saint Valentin!

Vous vous sentez très généreux ?

Offrez en cadeau un abonnement chocolat du mois.

Consultez notre siège social du Guide des cadeaux de la Saint-Valentin 2020 pour des idées de cadeaux plus parfaites (chocolat inclus).


Messages sur les coeurs

Premiers dictons sur les gaufrettes

Lorsque les coques et les gaufrettes prononçaient leurs déclarations d'amour et d'amitié, il y avait amplement d'espace pour écrire de longues phrases. Ils étaient populaires parmi les mariages et les couples amoureux et portaient des messages à l'ancienne tels que "Combien de temps dois-je attendre ? S'il vous plaît soyez prévenant" et "S'il vous plaît envoyez une mèche de vos cheveux par retour de courrier."

Une fois les grandes galettes réduites à leurs successeurs en forme de cœur, les messages devaient être courts et doux. Des messages familiers de « Be True », « Marry Me » et « Love » ont remplacé les dictons plus détaillés.

Adapter les messages au fil des ans

Pendant longtemps, les messages sur les cœurs de conversation étaient un ensemble standard qui pouvait être apprécié année après année. Dans les années 1990, un vice-président de NECCO a eu l'idée de changer les dictons pour refléter un langage et des tendances plus modernes. Aujourd'hui, chaque run contient environ 60 devises différentes.

La société a tenu des réunions chaque année pour discuter des phrases à remplacer. Toutes les expressions tendance sont prises en compte pour une place sur le bonbon. À mesure que la technologie évolue, elle ouvre des portes à d'autres possibilités uniques. With texting and social media becoming mainstream, acronyms such as LOL et BFF have found their way into the running. Even emojis have been found marking the traditional candies!

When phrases become dated or irrelevant, they are retired and replaced by newer, more relatable buzzwords.

Popular Messages over Time

It wasn't until the early 90s when the aforementioned Vice President Walter Marshall came up with the idea of modernizing some of the more out-of-date sayings. The innovative contemporary phrases such as "WWW.CUPID," and "Email Me" were so well received due to the rise in the popularity of the computer that they made news headlines back in 1998.

Particular messages remain popular because of their timeless nature. Thus, you are likely going to see the original mottoes such as Be Mine, sweet talk, et Hug Me for many years to come.

During the 1997 run, "The One I Love" was brought back in celebration of the company's 150th anniversary. This particular motto had not been seen since the early 1900s.

While some mottoes make a comeback, others are gone for good. Trending language such as the retro "Dig Me" and "Groovy", or messages that are nowadays considered unsuitable such as "You are Gay" are not likely going ever to make an appearance again.

User Submitted Messages

The one thing you will never see on a conversation heart is an offensive or mean message. NECCO remained steadfast on this policy and shot down yearly requests for messages like "Get A Prenup" or "Call My Lawyer."

Once in a while, specific message runs didn't turn out as planned. During an interview, one NECCO production manager explained how once in a while, errors occur, making some customers upset. He said there was one year when the hearts had "Smile" printed on them. Unfortunately, they came out a bit sloppy. In response, they received letters from parents who were wondering why "Milf" was chosen as a saying that year.

In some years, the company even opened its exclusive naming rites to the public by allowing them to submit and vote on phrases for the next candy run.


How Chocolate Became A Sweet (But Not So Innocent) Consort To Valentine's Day

A heart-shaped box of chocolate is a sign of love, a symbol — and often tool — of romance, and an intrinsic part of Valentine's Day.

From at least the time of the Aztecs, chocolate has been seen as an aphrodisiac. So it's reasonable to assume that it has been connected to love's dedicated day of celebration for many centuries. But, that isn't the case.

The roots of Valentine's Day are ancient but far from clear, and likely originated in the pagan Roman fertility festival of Lupercalia. Those Romans, though, exchanged not candies but whippings — part of a complicated fertility ritual that began with sacrificing a goat and dog.

This morphed into a tamer Christian feast day in A.D. 496, when Pope Gelasius I commemorated a martyred saint, Valentine. Or saints. In the third century, the Roman emperor Claudius II executed two men named Valentine on Feb. 14th, albeit in different years.

Chaucer Doth Advise

Can Amor Truly Vincit Omnia? Chaucer Doth Advise

It was Canterbury Tales author Geoffrey Chaucer who first specifically linked the holiday with love birds — literally. In his 1382 dream poem The Parliament of Fowls, a large group of birds gather on "Seynt Valentynes day" to choose their mates.

Love-gazing poets followed Chaucer's lead, helping to popularize the amorous day through tales of courtly love, chivalric knights and fair maidens. Amateur bards took up their quills, too, and followed the tradition of writing verse to their paramours for the occasion — teasing couplets and sappy sonnets often surreptitiously passed in early valentines.

By the mid-19th century, Feb. 14 had become the day in Britain (and the U.S.) on which people expressed their affection by exchanging lavish cards decorated with lace, ribbons and plump, bow-and-arrow-wielding Cupids.

Le sel

Aphrodisiacs Can Spark Sexual Imagination, But Probably Not Libido

Amongst these maudlin missives arrived chocolate, with its lustier undertones.

From Europe's first contact with it, chocolate had a reputation for aphrodisiac powers.

Bernal Díaz Castillo, chronicler of Hernan Cortéz´s conquest of Mexico, claimed that during a banquet with Moctezuma, the great Aztec emperor was served gold cups "with a certain drink made of cacao, which they said was for success with woman." At first the Spaniard paid little attention, but then "saw that they brought more than 50 great jars of prepared cacao with its foam, and he drank that."

Giacomo Casanova, the Venetian-born adventurer, gambler, and womanizer, called chocolate the "elixir of love." Keystone/Getty Images hide caption

Mugs of the frothy drink proved immediately popular back in Spain. And chocolate was embraced with equal passion when it traveled beyond Spain's borders, going to Italy, France (perhaps in 1615, when Anne of Austria, chocolate lover and daughter of the Spanish king, married Louis XIII), and, step by step, across Europe.

Wherever chocolate went, its reputation as a sexual stimulant seemed to follow. Giacomo Casanova called chocolate the "elixir of love" and the notorious Marquis de Sade celebrated its potency.

In Restoration England, the learned physician Henry Stubbe wrote in The Natural History of Chocolate (1662) of the "great use of Chocolat in Venery [sexual indulgence], and for supplying the Testicles with a Balsam, or a Sap."

Stubbe not only advocated the drink, but often prepared it for the insatiable Charles II, whose notorious appetite for sex was matched only by that for chocolate. In 1669, the merry monarch, England's first chocoholic, spent £229 10s. 8d. on chocolate. That's significantly more than he spent on tea (just £6), or even what his chief mistress received for an allowance (£200). For most people, though, chocolate was still an extravagance out of reach.

By the time the more staid reign of Queen Victoria began in 1837, that had changed. Valentine's Day was hitting its stride, thanks to the rise of the inexpensive penny post and mass-produced cards, and chocolate had become affordable to the middle class. Its popularity was soaring.

In 1847, the British chocolate maker J.S. Fry & Sons produced the first modern-day bar —that is, chocolate to eat rather than drink. The company combined cacao powder and sugar with cacao butter (the fat extracted from cacao beans) to form a moldable paste. A few years later, the company sold the first filled chocolates with flavored centers.

But its rival Cadbury would ultimately be the one to connect Valentine's Day with chocolate.

Tapping into the Victorian fondness for ornamentation, Richard Cadbury launched "Fancy Boxes" of chocolates in 1861. Inside, under a heavily decorated lid, assorted bonbons filled with marzipan, chocolate-flavored ganache and fruity crèmes nestled in lace doilies.

It didn't take long—1868 according to Les Oxford Companion to Sugar and Sweets — for Cadbury to create a Fancy Box in the shape of a heart for the romantic holiday. Once the chocolates had been eaten, the boxes were deeply prized by sentimental Victorians, who stored love letters, lockets of hair, and other treasured mementos inside.

It was Cadbury that first linked Valentine's Day with those heart-shaped boxes filled with chocolates nestled in lace doilies. Here, women work on a production line at Cadbury's in England in 1966. Mirrorpix/Getty Images hide caption

It was Cadbury that first linked Valentine's Day with those heart-shaped boxes filled with chocolates nestled in lace doilies. Here, women work on a production line at Cadbury's in England in 1966.

The idea took wing globally and became a lasting commercial phenomenon. In the United States this year, some 40 million heart-shaped boxes of chocolates will be sold for Valentine's Day. Over half of those are from Russell Stover — many with lids festooned in enough roses, red satin and lace to please even the most lovesick Victorian.

Modern science has found little evidence of chocolate's purported libido-boosting properties. (That's not say it doesn't have highly potent psychological ones.) Regardless, for holiday celebrants, chocolate retains its allure.

According to the National Confectioners Association, U.S. consumers will shell out around $1 billion for Valentine's Day candy this year. At least 75 percent of that will be on chocolate.

And while flowers might be an even greater symbol of love, an overwhelming number of Americas prefer chocolate to a bouquet of blossoms, some 69 percent.

Comme Peanuts creator Charles M. Schulz famously once said, "All you need is love. But a little chocolate now and then doesn't hurt."

Jeff Koehler's Darjeeling won the 2016 IACP Award for literary food writing. Where the Wild Coffee Grows will be published in autumn. Follow him on Twitter and Instagram.


On Valentine's Day in Japan, giri choco is inexpensive chocolate that women give to male co-workers and friends to show appreciation and respect as opposed to honmei choco, chocolate that is given to romantic partners. [1] While Japan has a strong gift-giving culture, [1] the origins of giving chocolate on Valentine's Day is unclear. [2] One popular explanation is that the trend was started by junior high school girls, who would give handmade chocolate to boys to see if they returned their affections, [3] and it later became commercialized in the mid-1950s, [4] with the first Valentine's sale taking place in 1958 at Mary Chocolate. [2]

Harumichi Yamada from Tokyo Keizai University stated that the practice of giving chocolate occurred because women expressing their love to men was considered disgraceful, and confectioneries capitalized on chocolate as a way for them to profess their love however, as the social status of women improved, Valentine's Day was later considered a day where women give chocolate to men, through which the giri choco custom emerged. [5] Sachiko Horiguchi from Temple University, Japan Campus suggested that the giri choco custom first occurred in the 1980s where working women were obligated to give chocolate to their co-workers and bosses, as both of the Japanese corporate and gift-giving cultures made it appropriate for this exchange to take place. [6]

Japanese chocolate confectioneries make 70% of their business through Valentine's Day annually. [1] The Chocolate & Cocoa Association of Japan reported that, in 2005, approximately US$400,000,000 (equivalent to $530,039,189 in 2020) was spent on Valentine's Day chocolates. [2] The average woman spent US$36 (equivalent to $44.93 in 2020) on giri choco in 2007, [2] while it dropped to ¥1,033 in 2019. [7]

In the 1980s, White Day began as a tradition where men would reciprocate giri choco gifts in order to boost sales. [4] White Day gift sales are heavily influenced by sales from Valentine's Day. [8] [9]

The tradition of giving giri choco is losing popularity in Japan beginning in the late 2010s and is criticized for pressuring women to buy chocolate for their co-workers to avoid offending them. [1] [4] Some companies have banned the practice, citing it as power harassment. [4] Instead, women opt to give friendship chocolate ( 友チョコ , tomo choco) to their friends. [1] [10] A 2017 survey from 3M showed that only 40% of the women surveyed planned to give chocolate to their male co-workers, [1] compared to 80% in a 2007 survey conducted by a different company. [2] In 2018, Godiva Chocolatier also criticized the practice of giving giri choco with a full-page advertisement, calling for workplaces to ban it entirely, though some critics have accused them of stealth marketing. [5] [8] [11]


Voir la vidéo: Pourquoi offre-t-on du chocolat à la Saint-Valentin?


Commentaires:

  1. Shakree

    moi aussi je te dis merci !

  2. Pemton

    pensée merveilleusement, très divertissante

  3. Heretoga

    Bravo, cette phrase géniale vient d'être gravée

  4. Gideon

    Dans quelques heures seulement, nous plongerons dans la nouvelle année, ce qui nous apportera beaucoup de joie et de bonheur =)

  5. Guivret

    Je voudrais vous parler sur ce sujet.



Écrire un message